Concurrence croissante, recherche continuelle d’identité de marque, apparition du e-commerce,… Les commerçants autant que les grandes chaînes de distribution ont du trouver quelque chose de nouveau et de différent. Quelque chose que le web ne pouvait apporter aux acheteurs en ligne et qui permettrait d’apporter aux commerces une identité propre à chacun…

Le marketing sensoriel fait alors son apparition au début des années 2000.

Le marketing sensoriel : qu’est ce que c’est ?

Le marketing sensoriel est une technique marketing visant à utiliser les 5 sens des clients pour inciter à l’achat. L’ouïe, l’odorat, le toucher, le goût et la vue sont sollicités afin :

  • d’accroître le bien-être du consommateur au sein d’un point de vente,
  • de créer ou de renforcer l’image de marque d’un commerce.

Ce type de marketing est particulièrement efficace puisqu’il permet de créer chez un client des réactions émotionnelles très fortes. Cela l’incite donc à acheter un produit ou un service qui ne l’aurait pas intéressé en temps normal.

Il s’agit d’une technique qui fonctionne et qui apporte des résultats plus que positifs en terme de chiffre d’affaires. Le phénomène est en plein essor… et si vous vous y mettiez vous aussi ?

Marketing sensoriel

Exemples concrets de marketing sensoriel

Sachez tout d’abord que vous faites probablement déjà du marketing sensoriel, sans le savoir ! Par exemple :

  • Vous avez monté une vitrine de magasin attrayante et bien agencée, ce qui incite un passant à entrer dans votre boutique : c’est du marketing visuel !
  • Un client palpe vos légumes pour savoir s’ils sont mûrs, fait son choix puis en achète : il s’agit de marketing tactile !
  • Vous proposez des produits à la dégustation, un client apprécie le produit et décide de repartir avec : c’est du marketing gustatif !
  • Un passant sent l’odeur du pain chaud lorsqu’il passe devant votre boulangerie, décide d’entrer et achète une baguette : il s’agit de marketing olfactif !
  • Vous diffusez de la musique, un CD ou une radio dans votre boutique ce qui pousse les passants à entrer et/ou à rester plus longtemps : c’est du marketing sonore !

Marketing tactile

Comment faire du marketing sensoriel au sein de votre commerce ?

En fait, mettre en place ce type de marketing est, comme vous venez de le constater, très simple et tout à fait à votre portée.

En ce qui concerne le marketing olfactif et le marketing sonore, pensez à bien les ADAPTER à votre boutique. Par exemple :

  • il faut songer à diffuser une musique douce si vous vendez des produits de bien-être, ou une musique plus branchée si vous êtes dans le textile et la mode,
  • il est recommandé de diffuser un parfum aux senteurs naturelles si vous possédez une boutique de produits bio, ou des odeurs musquées si vous êtes à la tête d’un magasin s’adressant à un public masculin.

Notez qu’aujourd’hui, un commerce peut, pour moins de 100 euros, s’équiper et se lancer dans une stratégie olfactive : en France, près de 10.000 commerces ont adopté cette technique. Il s’agit du pays d’Europe le plus développé en la matière et il y a une bonne raison à cela : les résultats sont très positifs !

Si vous veillez à bien adapter ces techniques au domaine d’activité et à l’identité de marque de votre commerce, vous serez en mesure de solliciter les émotions de vos clients et donc de les séduire davantage ! Ils achèteront plus, ils en parleront autour d’eux et surtout, ils reviendront !

Marketing olfactif parfum