Le saviez-vous ? La vitrine pèse à près de 80% dans la décision des passants d’entrer dans une boutique, quelle que soit cette boutique ! Dans cet article, nous allons identifier les erreurs les plus fréquentes rencontrées dans les vitrines chez les commerçants pour vous aider à améliorer le pouvoir d’attractivité de votre vitrine de magasin.

1/ Vouloir présenter un maximum de produits

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas : « plus on présente de produits dans sa vitrine de magasin, plus on va vendre de produits. » Si vous surchargez votre vitrine en voulant absolument présenter tous vos produits ou presque, non seulement vous allez nuire à sa lisibilité mais vous allez surtout gâcher son potentiel de séduction. Je ne sais pas vous, mais moi, quand je passe devant une vitrine de magasin qui ressemble à un espace de stockage, je n’ai absolument pas envie d’entrer…

L’idée est donc de garder une part de « mystère », de titiller la curiosité des clients sans tout dévoiler d’entrée de jeu : présentez en vitrine un échantillon de vos collections judicieusement choisi qui incitera les clients à découvrir la suite à l’intérieur…

2/ Avoir la même vitrine de magasin pendant plusieurs mois

Ce n’est pas parce que votre commerce a déjà plusieurs années d’existence, qu’il est connu dans votre ville, dans votre village que vous n’avez pas besoin de changer régulièrement votre vitrine. Si la décoration et les produits que vous présentez dans votre vitrine sont toujours les mêmes, les passants ne s’arrêtent plus : votre vitrine fait tellement partie du « paysage » qu’ils n’y font plus attention.

Votre vitrine reflète le dynamisme de votre boutique et votre savoir-faire. En créer régulièrement de nouvelles histoires, en changeant de thématiques couleurs, vous donnerez l’image d’une boutique vivante dans laquelle il se passe toujours quelque chose. Et vos clients entreront pour découvrir les nouveautés que vous proposez.

Gardez à l’esprit que la durée de vie d’une vitrine est de 3 semaines – 1 mois. Au-delà, plus personne n’y prête attention.

Vitrine de magasin séduisante

3/ Employer des supports de présentation inadaptés

Les supports de présentation jouent un rôle essentiel dans la valorisation de vos produits et le déclenchement des ventes. Certaines boutiques de prêt-à-porter pensent qu’elles peuvent faire l’économie de mannequins vitrine pour leurs présentations. Erreur ! Car un mannequin permet :

  • d’augmenter facilement votre chiffre d’affaires. Le client sera facilement tenté d’acheter un haut et un bas qui vont bien ensemble, même s’il n’avait besoin que d’un tee-shirt
  • de développer vos ventes additionnelles. Par exemple, un mannequin avec tête permet de présenter chapeau et lunettes coordonnés à la tenue, idéal pour déclencher les achats d’impulsion.

De même, si vous présentez vos articles sur des supports vieillots, sur des mannequins abîmés, cela nuira à l’image de votre boutique et impactera vos ventes.

4/ Poser vos produits sur le sol

Si vous posez vos produits directement sur le sol, il y a peu de chances pour que les clients qui passent rapidement devant votre vitrine de magasin les voient.

Beaucoup de commerçants n’en ont pas conscience mais pour qu’un produit soit bien vu et se vende, il doit être idéalement présenté à la hauteur des yeux, ou au moins à un niveau situé entre la hauteur des mains et la hauteur du regard (niveau de perception et de préhension d’un produit).

N’hésitez pas à surélever vos produits, il existe une large diversité de supports de présentation adaptés à l’agencement de vitrine de magasin.

5/ Ne pas afficher de prix en vitrine

La loi vous oblige à afficher le prix des articles que vous présentez en vitrine.

Pour un rendu professionnel, à moins d’avoir la fibre créatrice, évitez de fabriquer vos étiquettes à la main, utilisez un étiquetage conçu à cet effet qui facilitera la lecture.

6/ Négliger les petits détails

Des vêtements froissés, de la poussière sur les supports de présentation, une vitrine plein de traces… C’est ce qu’on appelle le détail qui tue : il n’échappera pas au regard de vos clients potentiels et il ternira l’image de votre boutique.

7/ Oublier de faire rêver le client

Certains commerçants ne racontent pas d’histoires en vitrine. Or la vitrine sert justement à faire rêver le client, à le plonger dans un univers qui déculpabilise l’acte d’achat (surtout s’il s’agit d’achats plaisir).

Une vitrine de magasin ne s’improvise pas, elle se pense, se construit. Si vous manquez d’idées, vous pouvez :

  • coller à la saison. L’été arrive, n’hésitez pas à plonger vos clients dans une ambiance de vacances !
  • coller aux événements. La coupe du monde approche, faites-en un atout !
  • jouer sur la couleur. Le simple fait de créer une décoration de vitrine avec une couleur dominante suffira à capter le regard des passants !
  • regarder ce qui se fait autour de vous. Pour éviter toute panne d’inspiration, notez dans un carnet les idées que vous voyez sur internet, dans d’autres villes…

Donnez à votre vitrine de magasin toutes ses chances : elle n’a que 5 secondes pour séduire le passant…

attractivité de la vitrine d'un magasin